Restaurants

Retour aux résultats de votre recherche

Affichage :

LA VILLA

Restaurant

Cuisine : Française, Gastronomique


Spécialités 
Filet pur de boeuf argentin, Plats mijotés, épaule d'agneau cuite au four à l'étouffé, Osso bucco et ses tagliatelles fraiches, Pates aux noix de St-Jacques parfumées à l'huile de truffe blanche

Jour(s) de fermeture 
lundi soir
samedi midi
dimanche soir

Infos

Chaussée de Louvain 1176
1200 Bruxelles

02 726 52 58

Langues : Français, Néerlandais, Anglais
Equipements: Réservations souhaitées | Terrasse | Espace fumeurs | Accès personne à mobilité réduite | Salle de réunion, séminaires et banquets
Modes de paiement: Carte Visa | Master Card | American Express | Bancontact | Maestro | Chèque-repas | Diner's Club
Budget: +/- 30 € | +/- 40 €

Atmosphère !, atmosphère !... » Si elle rentrait ici au bras de Louis Jouvet, Arletty aurait bien été forcée d’admettre que, oui, cet endroit-ci a « une gueule d’atmosphère ».

Une de celles qui se prête aux rendez-vous en dehors du temps, aux dîners en tête-à-tête, aux rêveries romantiques ! Il est vrai que l’on n’est pas à l’Hôtel du Nord, sur une rive du canal Saint-Martin, mais à « La Villa », ce restaurant que Marie-France et Christian Cerulis – rejoints depuis trois ans par leur fils Anthony – ont complètement réaménagé en bordure de la chaussée de Louvain, à la frontière entre Evere et Woluwe-Saint-Lambert.

Un havre de paix dans l’agitation quotidienne, un petit coin de paradis que berce continuellement une petite musique de rêve. Véritable fée des logis, la patronne n’a pas ménagé ses efforts afin de faire rêver sa clientèle. Caractéristique commune à chacune des pièces très cosy de cette villa : les tons rose et grenat qui touchent tant les tentures et les nappes que les multiples compositions florales et les parasols. Car, et c’est un luxe à l’entrée de la ville, le couple a également réaménagé l’espace extérieur afin d’offrir une magnifique terrasse ombragée à sa clientèle.

Dans cet autre îlot de tranquillité, bordé de roses, de rhododendrons et de pétunias, les couples comme les hommes d’affaires ou les retraités prendront le temps de savourer l’apéro avant d’attaquer la cuisine qui est l’affaire, elle, de Christian Cerulis.

Des plats tendance ou semi- gastronomiques, comme le mille-feuilles de Saint-Jacques avec une tapenade à la tartufata ou le risotto aux asperges, mais également des mets mijotés et classiques comme la blanquette de veau à l’ancienne ou les carbonnades à la flamande. Si l’imagination du patron n’a pas de limites quand il s’agit de composer des salades de saison, des plus sages aux plus folles, vous pouvez également lui faire confiance s’il vous recommande son authentique paëlla au poulet et fruits de mer « comme on n’en trouve plus beaucoup ». « Et tous nos plats sont très copieux, assure-t-il. C’est une caractéristique de la maison, comme la qualité du service ! »

Un dernier atout ? « La Villa » peut également accueillir les banquets, réunions d’amis ou de famille : il suffit de déplacer quelques éléments et voilà le hall d’entrée transformé en salon de réception, où les convives pourront savourer l’apéritif et les petits hors-d’oeuvre concoctés pour l’occasion. La maison propose à l’intention de ces groupes des menus pour tous les budgets. Après le repas, le fumoir leur tendra ses accoudoirs. Histoire de terminer le rêve au milieu des volutes.

Partager ce restaurant